Le Secretaire Général de l’ADDA a averti les élus écologistes afin d’intervenir au prochain Conseil Municipal de Nice du 31Juillet


J’avertis les élus écologistes car : 

    - Je ne vois aucune réflexion sur l’obligatoire et nécessaire prise en charge des soins à donner aux chats libres.
    - Sur la création d’espaces de détente d’au moins 1500 m2, durant 1 heure à l’ouverture et durant 1 heure avant la fermeture des jardins non fleuris, pour les maitres et leurs chiens.

De même il faudrait : 
    - Faire procéder à un recensement exact de la population de pigeons, tourterelles et goélands dans la ville de Nice, pour suivre leur évolution démographique.
    -  Protéger absolument les nids d’hirondelles lors de la réfection des façades des immeubles.
    -  Lancer un programme engageant les propriétaires de jardins privatifs   pour des jardins "sans pesticides »

Bien cordialement

Christian Razeau,
Secrétaire Général de l' ADDA