Conférence de Caroline Roose mardi 5 mars à 19H

Mardi 5 Mars à 19h00 nos recevrons en visio-conférence Caroline ROOSE, Députée européenne, Membre des Commissions Européennes sur la Pêche et sur la Protection des animaux.
Le lien pour accéder à la réunion :
https://sciencespo.zoom.us/j/9816413849?pwd=TWRjT3NlY2hiMHp2VkluTS9tN1R6Zz09&omn=99686247489
Si vous avez des questions à lui poser merci de nous les transmettre, sous une forme très raccourcie, à Gabriel ou à Christian.
Nous avons déjà un certain nombre de questions et Il est certain que nous sommes obligés de prendre en priorité les questions de celles et ceux qui font l’effort de soutenir l'ADDA par leur cotisation 2024.: 20 € pour les adultes, 2€ pour les étudiants.
par chèque bancaire à la trésorière Martine Sebert, Association ADDA, Siège social 48 Bd Carnot 06300 Nice
par virement bancaire au Crédit Agricole IBAN : FR76 1910 6006 2744 6938 2851 952 - BIC : AGRIFRPP891
Le bureau de l'ADDA

Compte Rendu de la réunion mensuelle du 12 Février 2024

BACHE ADDA

A 19h, En présentiel et en visio sur Zoom, nous avons abordé les points suivants :

1°) La politisation de plus en plus grande de l’animal, qui nous oblige à regarder la composition du gouvernement de Gabriel ATTAL et à connaître nos ministres de tutelles : Marc Fesneau et Christophe Béchu, pour pouvoir les interpeller.

2°) Les travaux préparatoires à la mise en route de notre compte sur Instagram avec Chloé DERRIEN et Eva MAESTRONI.

3°) L’enquête publique pour la destruction-reconstruction d’HALIOTIS, usine de traitement des eaux usées, pour 550 Millions d’euros « au départ », et sur le degré de toxicité des eaux-usées, rejetées en mer, après traitement, à Nice, dans la Baie des anges, donc dans l’Aire Marine Protégée qui devait s’y installer! .

4°) La préparation de l’Assemblée Générale de l’ADDA prévue le mercredi 20 mars à 18h :

5°) Me David-André DARMON nous a parlé des actions en faveur des animaux sur un plan général, de ‘l’intérêt à agir’ et de notre plainte contre la Société Abioxir qui capture et élimine des pigeons de ville, les faisant passer pour des nuisibles

6°) Me Clara LEGER-ROUSTAN représentera l’ADDA le 19 Mars, à 8h30, en tant que Partie civile, pour de la maltraitance sur chats, au T.J. de Nice.
D’autre part, elle s’occupe actuellement d’amener à la barre l’action insupportable de la Mairesse de Falicon 06, avec la louveterie locale, pour pratiquer l’abattage de chèvres sur sa commune !

A 20h, présentée par notre Président Gabriel GANDOLFO, nous avons accueilli Madame Astrid GUILLAUME, Maître de conférence à la Sorbonne, Sémioticienne, pour une visio-conférence-débat :

« Traduire les animaux »

Elle est restée avec nous plus d’une heure, avec l’appui d’un powerpoint, pour nous expliquer la sémiotique, la zoosémiotique, la sémiotraductologie, la zoolinguistique, la zooterminologie, la zoosémiotraductologie, avec des chiens, des chats, des oiseaux, des cétacès, ses travaux et les travaux de son association et de ses élèves.
Ensuite, durant une autre heure, nous avons échangé avec elle.
Ce qui a fait de cette soirée, une soirée exceptionnelle et nous la remercions très chaleureusement.
Nous mettrons cette visio-conférence-débat sur notre site asso-adda.org dès que possible.

La prochaine réunion en présentiel et en visio aura lieu le 5 mars 2024, à partir de 18h, et à 19h nous recevrons la Députée européenne Ecologiste Caroline ROOSE, Membre des Commissions Européennes sur la Pêche et sur la Protection des animaux,

P.S. : Merci de penser à apporter votre soutien moral et financier à celles et ceux qui font vivre la défense animalière, en cotisant pour l’année 2024 ( idem 2023 ) : 20 € pour les adultes ,2€ pour les étudiants.
- par chèque bancaire à la trésorière Martine Sebert, Association ADDA, Siège social 48 Bd Carnot 06300 Nice
- par virement bancaire au Crédit Agricole IBAN : FR76 1910 6006 2744 6938 2851 952 - BIC : AGRIFRPP891

Ouvrons les yeux sur la révolte des agro-éleveurs

En ce qui concerne nos agro-éleveurs, on peut les classer en deux catégories :
- Ceux qui font de l’élevage artisanal, agro-écologique, à taille humaine et familiale, en respectant leur propre morale et leur éthique. Ils respectent le bien-être de l’animal, du climat, de la planète. Ceux là ne perçoivent pas ou peu de fonds de la Politique Agricole Commune. et ont donc des difficultés pour équilibrer leurs fins de mois.
- Ceux qui font de l’agro-élevage intensif dans des fermes-usines, qui eux perçoivent davantage de fonds de la P.A.C. et ne pensent qu’à produire une viande au prix le plus bas possible, rejoignant en cela des consommateurs qui ne regardent que le prix .

adda vaches droit animaux

Pour information, sur la qualité et sur le Bien-être animal vous pouvez aller aussi sur le site de la LFDA https://www.fondation-droit-animal.org/119
- Nikita BACHELARD dit : "arrêtez de soutenir la compétitivité. Nous n’avons pas besoin de plus d’élevage, mais de moins d’élevages et un élevage meilleur à tous points de vue".
- L’ONG Compassion In World Farming (CIWF) a analysé le positionnement des députés des divers partis politiques représentés au Parlement européen. ...Au total, 10 265 votes individuels ont été analysés……..Elle en tire le constat suivant : la droite en particulier, influencée par les lobbies de l’élevage intensif, bloque toute avancée en matière de protection animale.